Permis de conduire

Le permis est indispensable pour prendre votre indépendance et accéder à de nombreux métiers. Cependant ce précieux sésame représente un coût non négligeable. Découvrez comment le financer.

Je dois passer mon permis de conduire. Quels sont les bons plans pour le financer ?

  • La bourse au permis qui vous permet de financer une partie de votre permis de conduire. Renseignez-vous auprès de votre mairie.

Elle est disponible dans les villes suivantes :

Dans l'Eure et en Seine-Maritime

-Intercom Bernay Terres de Normandie,

-Communauté de communes du pays de Conches,

-Communauté de communes de Lyons Andelle,

-Gasny,

-Le Trait,

-Rives-en-Seine Caudebec-en-Caux

-Malaunay ...

Les villes de Caudebec-Les-Elbeuf et Evreux proposent aussi une aide au permis.

Dans le Calvados, la Manche et l'Orne :

-Mission locale de Caen la Mer / Communes de l'agglomération caennaise

-Ville de Saint-Lô (Pass permis jeunes)

-Communautés de communes de l'arrondissement de Mortagne-au-Perche / Mission locale de l'Aigle

-Ville de Torigny-les-Villes

  • Les fonds d’Aide aux Jeunes (FAJ) gérés par les conseils départementaux qui pourront dans certains cas financer votre permis de conduire :

-En Seine-Maritime
-Dans l'Eure
-Dans la Manche
-Dans le Calvados
-Dans l'Orne

J'ai entendu parler d'auto-écoles sociales et solidaires. En quoi cela consiste ?

Les auto-écoles sociales ou solidaires ont un statut associatif. Elles s'adressent à un public spécifique en insertion et rencontrant des difficultés (faibles revenus, touchant le RSA, difficultés avec la langue française, sans qualification, sans emploi, avec un handicap, etc) et qui souhaite passer le permis B.

Une faible participation financière est demandée car la formation au permis de conduire est financée en partie (ou en totalité) par des subventions de l'État ou des collectivités territoriales.

Pour passer son Permis B avec une auto-école sociale et solidaire, il faut obligatoirement être orienté par son CCAS (Centre Communal d'Action Sociale), sa Mission locale, Pôle emploi, la PJJ (Protection Judiciaire de la Jeunesse), un SIAE (Structure de l'Insertion par l'Activité Économique), etc.

Pour en savoir plus www.securite-routiere.gouv.fr

Plus d’informations dans notre guide de l’accès aux droits des jeunes « Des clés pour ouvrir les bonnes portes ».